mardi 25 juillet 2017

Tarte rustique courgettes, ricotta, menthe et mollica au citron


En ce moment la saison des courgettes bat son plein, qu'elles soient jaunes ou bien vertes elles sont délicieuses et peuvent se cuisiner de mille et unes manières, crues, cuites, rôties, frites.... pour notre plus grand plaisir et gourmandise !!!


Vivant à la campagne oblige, nous avons la chance d'avoir de grands jardins ou poussent, grandissent et émergent divers légumes et fruits de variétés différentes. J'adore m'occuper des ces plants, les chouchouter, les regarder grandir, fleurir, et voir les fruits ou légumes se créer. Et c'est toujours une immense joie et un énorme plaisir que récolter le fruit de cette patience et de cette entretiens quasi quotidien. Se dire que l'on a réussi à faire pousser ceci, cela c'est une grande fierté et victoire.


Et que cela est plaisant de pouvoir ensuite cuisiner et déguster ses fruits et légumes du jardin, il n'y a rien de meilleur, leur goût son unique, ce sont les fruits et légumes de nos jardins ! Les vrais bon légumes et fruits un peu difformes, bossus, tordus, un peu mangés, pleins de terre.... soignés avec patience, passion et amour. C'est un vrai plaisir d'accompagner ces récoltes de la graine jusqu'à notre assiette.


Je ne sais plus ou donner de la tête en ce moment entre les framboises qui remplissent un grand saladier tout les jours, les fraises qui arrivent en forces, les concombres qui sont en train de coloniser le terrain, les tomates cerises qui veulent à leur tour nous faire rougir et les courgettes jaunes et vertes qui règnent en maître dans le jardin pour le moment et se multiplient par dizaines.


Alors je prends mon petit panier en osier et je m'en vais faire mon "marché" dans le jardin, les récoltes sont très bonnes et j'ai de quoi faire une bonne réserve de framboises, concombres, fraises, courgettes et tomates en ce moment. Je ne sais pas vous mais moi autant j'adore les courgettes lorsqu'elles sont petites, pas trop grosse, autant je les crains un peu lorsqu'elles sont grosses.


Du coup, l'autre jour en rentrant de mon "marché" avec un bon petit panier rempli de courgettes jaunes et vertes juste grandes comme il le faut, j'ai eu une gourmande envie de les préparer. Et après en avoir mangés en carpaccio, en salade, à la plancha, rôties, poêlées, j'ai eu envie de changer un peu et de les mettre dans une tarte salée pour parfaire un bon pt'it repas du soir.


Ces derniers temps je suis en mode tarte rustique mania, j'en suis fou, j'adore ces tartes toutes simples, esthétiques et bien gourmandes, mais voilà que j'avais jusqu'à présent que tenté des versions sucrées avec la tarte rustique aux fruits rouges et crème d'amandes aux fleurs de sureau ou bien encore la très gourmande tarte rustique chocolat, cerises & griottes, alors l'envie de tester une version salée s'imposait, je suis donc parti sur ce style de tarte.


Puis pour accompagner mes belles courgettes, j'ai voulu les installer dans quelques choses de frais, de parfumé. De la ricotta simplement assaisonnée et quelques feuilles de menthe du jardin ont parfaitement et délicieusement fait l'affaire, et une mollica parfumée au citron pour remplacer la chapelure dans le fond de tarte pour éviter que celle-ci ne se détrempe, le tout donnant une tarte très fraîche, goûteuse et parfumée.


La menthe et le citron sont deux saveurs qui s'associent à merveille à la courgette. L'onctuosité de la ricotta parfumée à la menthe, le délicieux parfums de la mollica et une pâte rustique légèrement parfumée à la menthe viennent soutenir les rondelles de courgettes juste marinées et quelques éclats de noix pour plus de gourmandise. Cela donne une délicieuse tarte rustique où les courgettes sont bien mises en valeurs.


Alors, vous venez ramasser les courgettes avec moi ???


A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!
( pour 4 à 6 personnes )

Recette:

Pour les courgettes:

- 1 petite courgette jaune
- 1 petite courgette verte ( ou la moitié d'une grosse jaune + celle d'une verte )
- huile d'olive
- 2 CàS de vinaigre balsamique
- 1 CàS de miel
- jus d'un citron
- Sel/Poivre

Coupez les courgettes en rondelles assez fines, placez les dans un récipient hermétique. Dans un bol mélangez ensemble le vinaigre balsamique, le miel, le jus de citron, salez et poivrez à votre convenance, puis versez sur les courgettes. Arrosez ensuite d'un bon filet d'huile d'olive, mélangez bien les courgettes pour qu'elles s'enrobent de la marinade, fermez le récipient et placez-le au frais au moins 1 heure.

Pour la pâte à tarte:

- 165 gr de farine de blé ( j'utilise de la t65 )
- 50 gr de farine de seigle
- 50 gr de farine de châtaigne ( ou à défaut pour un côté moins rustique ou si vous n'avez pas toutes les farines, utilisez 265 gr de farine de blé )
- 1 pincée de fleur de sel
- 5 CàS d'huile d'olive
- 7 cl d'eau glacée
- une petite poignée de feuilles de menthe

Versez dans un saladier les farines et le sel et mélangez ces ingrédients secs entre eux. Rincez les feuilles de menthe, puis ciselez-les finement et rajoutez-les dans le saladier, mélangez. Ajoutez ensuite l'huile d'olive, commencez à malaxer avec les mains tout en rajoutant petit à petit l'eau.
Travaillez avec les mains jusqu'à ce que vous obteniez une boule, rajoutez un petit peu d'eau si besoin.


 Posez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé et aplatissez-là à la main pour former une galette, recouvrez ensuite d'une deuxième feuille de papier sulfurisé et étalez à l'aide d'une rouleau à pâtisserie sur une épaisseur d'environs 2-3 mm.


Déplacez ensuite la feuille de papier sulfurisé avec la pâte sur une plaque de cuisson.
Réservez le temps de préparer la suite.

Pour la ricotta à la menthe:

- 250 gr de ricotta
- 3 à 4 brins de menthe fraîches
- 1 filet d'huile d'olive
- Sel/Poivre

Rincez, séchez la menthe, puis effeuillez les brins. Ciselez-les finement et placez les dans un bol avec la ricotta. 
Ajoutez l'huile d'olive, salez et poivrez selon vos goûts, puis mélangez bien le tout. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.
Réservez.

Pour la mollica au citron:

- 90 gr de mie de pain de campagne bien sèche
- 2 CàS d'huile d'olive 
- 1 belle gousse d'ail
- les zestes d'un citron

Râpez le pain à l'aide d'une râpe à gros trous. Coupez l'ail en tranches sans l'éplucher. Versez la moitié de l'huile dans une poêle et faites-la chauffer à feu doux, ajoutez l'ail et faite le dorer rapidement en remuant régulièrement. Incorporez le pain et laissez-le dorer en remuant constamment, en "cassant" le pain si il reste de gros morceaux. Quand le pain est doré, salez et poivrez, arrosez de l'huile d'olive restante et laissez sur le feu quelques instants en remuant sans arrêt. Ajoutez enfin le zeste de citron et réservez.

Pour la finition et montage:

- graines de pavot et de sésame
- 1 petite poignée de cerneaux de noix
- herbes de Provences

Préchauffez votre four à 180°c.
Déposez la mollica en centre de la pâte et répartissez-la sur tout le centre, vous devez laisser environ 5 mm de bords.


Répartissez ensuite sur la mollica la ricotta à la menthe et étalez légèrement afin d'avoir de la ricotta équitablement sur tout le centre.


Disposez ensuite les rondelles de courgettes marinées et égouttées en rosaces sur la ricotta en alternant rondelles vertes et jaunes.


Rabattez ensuite les bords de la pâte vers le centre, sur la garniture afin de former la tarte rustique.
Donnez un tour de moulin à poivre, parsemez de quelques herbes de Provences les courgettes, puis écrasez grossièrement les noix et disposez-les sur les courgettes.


Saupoudrez les bords de la tarte de graines de pavot et sésame et enfournez pour 30 minutes de cuisson, jusqu'à ce que les bords soit légèrement dorés.


Sortez du four et laissez de refroidir avant de déguster légèrement tiède ou froide.


Et voilà une bien belle et bonne façon de préparer et déguster les courgettes du jardin, ou bien des courgettes du marché ;)


Cette tarte peut se déguster légèrement tiède, ou froide, la version froide la rend beaucoup plus fraîche avec les saveurs de la menthe et du citron, vous pouvez également la laisser une nuit au frais si vous le souhaitez et si vous avez le temps et la patience, cela fera ressortir pleinement les saveurs de la tarte.


La menthe peut tout d'abord surprendre légèrement les papilles, mais par la suite, elle apporte beaucoup de fraîcheur et s'accorde merveilleusement bien avec la courgette et le citron, c'est une très belle association.


Le fait de remplacer la chapelure habituelle au fond de la tarte pour éviter que la pâte ne détrempe par une mollica parfumée au citron et une chouette idée, que je garde précieusement, cela donne plus de goût et parfume merveilleusement bien la tarte, à décliner avec les aromates, épices que l'on souhaite en fonction de la tarte, c'est vraiment génial.


Si vous n'avez que de la farine de blé, vous pouvez très bien utiliser uniquement de celle-ci, mais j'aime bien utiliser ce mélange de farine quand je fait des tarte rustique, cela donne un goût plus typé et "rustique" justement. Vous pouvez également remplacer la ricotta par du chèvre frais pourquoi pas ???


C'est toujours un vrai plaisir de cuisiner ces légumes que l'on à tant chouchouté et observé grandir et de les faire passer du potage à l'assiette et de les déguster. 


Et je ne suis encore une fois pas déçu de la tarte rustique, la version salée et également superbe, délicieuse, simple et esthétique.


Vous en prendrez bien une part ???


Et vous, vous les préférez petites ou grosses vos courgettes ???

samedi 22 juillet 2017

Tarte rustique chocolat, cerises & griottes


Et voilà, voilà la triste et malheureuse fin d'un temps ! Voilà une nouvelle page qui se tourne...voilà une période maussade pour nos papilles....voilà que c'est reparti pour attendre à nouveau impatiemment cette période où l'on peut les retrouver sagement sur les étals, leurs jolis petits habits passant du blanc aux rouge et allant jusqu'au noir, une belle chair juteuse et sucrée où se cache un  petit cœur dur sur lequel certain se sont bien fait mal parfois, mais toujours réconfortés par cette gourmandise, un fruit plutôt petit mais généreux qui ravi les petits comme les grands.


Voilà la fin du temps des cerises !!! Celles-ci commencent à disparaître doucement et tranquillement des étals des marchés ou des supermarchés *snif*. Je trouve cela tellement dommage et triste que la saison ne dure pas plus...


Elles partent, s'en vont vers de nouveaux horizons.... et nous disent au revoir, jusqu'à l'année prochaine, elles nous donnent rendez-vous même saison.


Mais ne nous laissons pas abattre ! Oui parce que cette saison s'achève, mais l'on peut quand même encore en trouver quelques unes, bien charnues, juteuses, sucrées et gourmandes pour notre plus grand plaisir, alors il faut vite en profiter, ne pas les laisser filer et continuer de se régaler et surtout il faut bien fêter leur départ quand même !!!


Je n'allais pas les laisser partir sans leur dire adieu jusqu'à l'année prochaine, sans fêter ça en terminant la saison avec quelque chose de bien gourmand et réconfortant aussi parce que c'est toujours bien triste de les voir partir ! Alors pour cela j'ai réaliser une tarte rustique bien gourmande au chocolat et aux cerises & griottes !!!


La tarte rustique, depuis que je l'ai découverte je ne m'en lasse pas ! Et je suis dans une sorte de folie, tarte rustique mania, surtout en cette saison estivale où je trouve que les fruits se prêtent à merveille à ce style de tarte. C'est une bien belle et bonne manière de mettre en valeur la garniture et donc les fruits que l'on met dedans et je trouve à ces tartes un côté très esthétique. On peut les accommoder de la façon que l'on souhaite, et çà j'adore ! Mon choix à donc était vite fait pour savoir comment j'aller préparer les cerises afin qu'elles soient reines et en profiter pleinement.


Ensuite, j'ai voulu associer les cerises avec le chocolat, un beau mariage comme le prouve la forêt noire, et avec l'amande également. Et puis, le chocolat c'est top lorsqu'on à des coups de blues et en cas de ruptures, alors pour le côté réconfortant c'était juste le choix parfait :D L'amande, elle s'associe à merveille avec à peut près presque tout, elle est géniale celle-ci et puis tellement gourmande !
Les griottes se sont invitées dans cette tarte car je n'avais plus assez de cerises pour remplir ma tarte, alors j'ai utilisé des griottes sauvages cueilli lors d'une balade que j'avais ensuite congelée pour combler le manque et bien ce fut parfait.


Une pâte chocolatée bien friable et hyper fondante en bouche, presque comme un cookie dans laquelle vient se cacher une délicieuse compotée de cerises aux épices et à l'amandes et quelques griottes juste posées comme cela, quelques amandes effilées, un voile de sucre glace et voilà une magnifique tarte terriblement gourmande, du chocolat et de la cerise, vraiment What Else ???


La saveur hyper régressive, réconfortante et irrésistible du chocolat vient exploser en bouche puis la belle cerise arrive calmer le jeu, dégage de la douceur, de la gourmandise et un subtil goût de cannelle et girofle vient caresser très délicatement le palais et emmener un peu de chaleur et de couleur dans cette tarte.


Les cerises sont fondantes et juteuses et la pâte friable à la découpe et hyper fondante en bouche presque comme si l'on déguste un cookie s'imprègne du jus des cerises pour encore plus de plaisir et fond en bouche avec la compotée, faisant rencontrer saveurs chocolatée et fruitée pour un moment très réconfortant et gourmand !


C'est tout à fait ce qu'il fallait pour cette dernière recette avec des cerises de l'année; et pour dire au revoir et à l'année prochaine au cerises ! Une tarte hyper addictive de par ces goûts chocolatée et de cerises, qui nous à tous conquis qui ne laissera aucun gourmand sur sa faim et qui ravira toute la famille. Une tarte qui nous a bien réconfortée du départ des cerises et qui a consolée nos papilles tristes.


Alors vous aussi vous voulez dire au revoir aux cerises d'une manière très gourmande et vous réconforter de cela en même temps ??? Vous êtes un grand amoureux des saveurs de la forêt noire ??? Ou tout simplement des cerises et du chocolat ? Alors il n'y a pas une seconde à perdre, c'est parti pour la recette !!!


A Vos Marques ?!!!? Prêts ?!!!? Pâtissez !!! 
( pour 4 à 6 personnes )

Recette:

pour la pâte au cacao:

- 100 gr de farine
- 60 gr de poudre d'amandes
- 60 gr de maïzena
- 20 gr de cacao en poudre non sucrée type Van Houten
- 2 pincée de fleur de sel
- 90 gr de sucre ( sucre roux pur canne, cassonade ou muscovado de préférence )
- 100 gr d'huile de coco à température ambiante ( molle )
- 1 œuf + 1 jaune

Dans un saladier, mélangez ensemble les ingrédients secs c'est-à-dire la farine, la poudre d'amandes, la maïzena, le cacao, la fleur de sel et le sucre.


Rajoutez ensuite l'huile de coco qui doit être molle mais pas fondue !
Mélangez du bout des doigts jusqu'à obtenir une texture sablée ( les ingrédients secs doivent enrober la matière grasse ), 


incorporez enfin l'œuf et le jaune et mélangez toujours du bout des doigts et rapidement jusqu'à obtenir une belle boule de pâte homogène.


Enveloppez la boule de pâte dans un film alimentaire et placez au frais au moins deux heures.
A la fin du temps de repos, sortez la pâte 5 minutes avant de l'utiliser afin de la détendre un peu car froide elle est dure.
Etalez ensuite la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur une feuille de papier sulfurisée ou un tapis de pâtisserie, puis déposez la avec la feuille ou le tapis sur une plaque de cuisson.
Réservez le temps de préparer la garniture.


Pour la compotée de cerises aux épices:

- 300 gr de cerises pesées dénoyautées et coupées en deux
- 1 bâton de cannelle
- 1 clou de girofle
- 1 càc d'extrait d'amandes amères
- 1 sachet de sucre vanillé
- 3 CàS d'eau

Une fois que vous avez obtenus 300 gr de cerises dénoyautées et coupées en deux, placez les dans une casserole avec le reste des ingrédients.


Placez sur feu moyen et faites compoter pendant 15 à 20 minutes en remuant de temps en temps pour éviter que cela n'accroche jusqu'à ce que les cerises soient compotées, fondantes et qu'un sirop se soit formé. Retirez du feu, enlevez le bâton de cannelle et le clou de girofle et réservez.



Finition:

- poudre amandes
- amandes effilées
- 2 bonnes poignées de griottes fraîches ou congelées ( ou à défaut si vous n'en avez pas des griottes au sirop ou tout simplement plus de cerises )
- sucre glace

Préchauffez le four à 180°c.
Prélevez un petit bout de pâte et réservez-le.
Saupoudrez le centre de la pâte avec un peu de poudre d'amandes, vous devez laisser au moins 5 mm de bords.


Déposez ensuite la compotée de cerises en plein milieu et étalez la très légèrement.


Rajoutez tout autour de la compotée les griottes.


Rabattez ensuite les bords de la pâte laissés libre sur la garniture afin de former la tarte.
Emiettez le petit bout de pâte mit de côté comme un crumble sur les cerises compotées,


ajoutez ensuite quelques amandes effilées et enfournez pour 30 minutes.


Sortez la tarte du four et laissez la refroidir, la pâte est un peu molle comme un cookie à la sortie du four, en refroidissant elle va se raffermir.


Une fois refroidie, saupoudrez la d'un voile de sucre glace et servez sans plus attendre !!!


Et voilà une bien belle et bonne tarte rustique et très gourmande ! Avec une alléchante odeur de chocolat et d'épices. Une tarte qui fait honneur aux cerises qui ont ici la place la plus grande et importante pour notre plus grand plaisir. J'adore toujours autant et encore plus les tartes rustiques maintenant !!!


Moi même qui ne suis habituellement pas très fan de dessert chocolatée, cette tarte m'a vraiment conquis, j'ai adoré cette association du chocolat, des cerises avec les épices et de l'amande, et ai dévoré une belle part avec beaucoup de gourmandise et immense plaisir. Elle est d'ailleurs très vite partie et n'a pas fait long feu appréciée de tout les gourmands.


C'est une tarte très fondante en bouche, légèrement croustillante, aux saveurs puissantes et à la fois subtiles et chaudes ! La pâte s'imprègne du jus des cerises à la cuisson et devient encore plus goûteuse. Le contraste des cerises compotées et des griottes légèrement acidulées et vraiment délicieux.


Si vous n'avez pas de griottes fraîches ou congelées, vous pouvez bien entendu les remplacer par des griottes au sirop ou bien par des cerises supplémentaires.
Vous pouvez également remplacer les épices de la compotée si vous ne les aimez pas trop par du romarin pourquoi pas ???

Une part à put être sauvée pour voir comment elle était le lendemain, et bien cette tarte se conserve bien au frais et les parfums se font plus sentirent et sont plus dégagés le lendemain, même si elle est totalement irrésistible encore tiède avec la pâte crousti-moelleuse et fondante en bouche comme un cookie.


Et voilà, maintenant il ne vous reste plus qu'à profiter des dernières cerises avant qu'elles ne partent et à leur souhaiter un bon départ et à leur dire à l'année prochaine en préparant cette tarte.
Elle a donc bien tenue sa mission, une tarte qui fait place belle aux cerises pour en profiter pleinement et bien réconfortante pour laisser partir cette tristesse avec les cerises jusqu'au bonheur de les retrouver l'année prochaine.


Merci belles petites demoiselles charnues, parfois timides, juteuses et sucrées, magnifiques avec vos petites robes blanches, rouges ou bien encore noires, merci jolis fruits pour votre gourmandise, le bonheur de vous avoir en bouche, de mâchouiller ce petit cœur dur de noyau avant de s'en débarrasser pour profiter uniquement de cette belle chaire ! Merci chères cerises pour nous avoir bien régalées cette année et à très vite !!! A l'année prochaine belles cerises.


Et voilà officiellement la dernière recette aux cerises de l'année, maintenant il faudra patienter l'année prochaine ;) Et si vous avez envie d'essayer une autre tarte rustique et de vous régalez vous pouvez également tester la tarte rustique aux fruits rouges et crème d'amandes aux fleurs de sureau pour un moment tout en douceur et au contact de la nature ;)


Je vous en sert une part ???


Et vous, la fin des cerises vous chagrines t'elle ???