jeudi 28 décembre 2017

Ma Bûche ChocoPearCan {Chocolat, poire & noix de pécan}


La période et les vacances de Noël ne sont pas très reposante, elle fatigue plus que ce que l'on pourrait penser. Il faut enchaîner les fêtes de fin d'année les unes après les autres avec les préparatifs, la course au cadeaux, les repas, les longues soirées...
Mais d'un côté, c'est un peu ce mouvement, toutes ces actions, ces moments...qui vont la magie des fêtes de fin d'année n'est-ce pas ?


Noël s'en est allé, déjà, après l'avoir longuement attendu, une journée et il était déjà partit.
Que le temps passe vite ! Je n'ai pas vu les jours et les mois passés, je n'ai pas vu Noël arrivé, je n'ai pas vu Noël passé ! Et dire que bientôt nous serons déjà sur la route d'une nouvelle année, d'une nouvelle page qui se tourne, une nouvelle histoire qui s'écrit...


Le Réveillon du nouvel an se fait proche, lui aussi se prépare, lui aussi donne du mouvement et de l'activité, lui aussi passe tellement vite, juste le temps d'entendre les nombreux décomptes de minuit et de se sauter dans les bras lançant les vœux de bonheurs, de santé, de bonne année...
En y pensant, j'ai l'impression que le passage à 2017 était hier...que le temps passe vite !


Noël ensoleillé s'en était allé, laissant place au nouvel an sous le signe de la neige, du gèle, du vent et du froid. Ma p'tite campagne est recouverte d'une couche blanche grandissante, la nature se rendort sous sa blanche couverture, elle s'étire et retourne dans son sommeil, elle aussi l'a bien mérité et se prépare à verdir nos terres, faire bourgeonnez nos forêts, nos vergers, à fleurir nos pays, elle aussi se dit que le temps passe si vite !


Quand j'y regarde de plus près, je me rend compte que cela va faire la deuxième année déjà que ce blog existe, que je prend plaisir, joie et bonheur à partager avec vous mes petites recettes. 2 ans déjà que j'ai ouvert les portes de mon jardin des délices, et que vous êtes de plus en plus nombreux à venir fouler les terres de mon jardin avec vos yeux pour récolter des recettes et, j'espère, vous régaler !
Aaaah la deuxième année déjà...que le temps passe vite !


Après les préparatifs de Noël, place aux préparatifs du nouvel an ! Il n'y a rien de plu
s agréable que de s'imaginer un beau repas de fête, de prendre du temps et de le préparer avec amour, de s'appliquer un peu plus que d'habitude et de servir le jour du repas votre repas, sous les yeux gourmands et admiratifs de vos convives, prendre le temps de se mettre au fourneaux pour leur faire plaisir et surtout régaler toute la table !



Alors, aujourd'hui, je vous propose de réaliser le dessert pour votre réveillon avec moi.

Que diriez vous de passer à la nouvelle année sur une note chocolatée ? 
La dernière bûche de l'année avant de changer de chapitre et de laisser place aux galettes et aux futurs rois et reines. 


Je vous propose une bûche aux accords et au saveurs absolument délicieuse et addictive !!! Ma bûche ChocoPearCan, pour chocolat, poire et noix de pécan...n'est-ce pas trois ingrédients qui sonne mélodieusement bien ensemble ? Une bûche rapide, qui demande de simples ingrédients et qui a était plus qu'approuvée et dévorée les 7 gourmands autours de la table, dont moi !



Composée d'un sablé breton au chocolat, d'une mousse au chocolat noir légère et aérienne avec d'irrésistibles éclats de noix de pécan caramélisés, d'un cœur coulant à la poire et attention se n'est pas tout ! Le tout recouvert d'un glaçage façon rocher, chocolat au lait, noisette...autant vous dire que c'est une tuerie qu'avec ça, l'année ne pourra que bien commencer !



Je suis assez fier du résultat de cette bûche, malgré un glaçage plutôt imparfait, je suis sûr que vous ferez mieux que moi à ce niveau là, cette bûche est légère et passe toute seule à la fin d'un bon repas.

Alors, si l'ont attaquaient de préparer cette bûche avant le réveillon, parce que ce n'est pas tout mais que le temps passe vite !!!



A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Patissez !!!
(pour 8 personnes)

Recette:

Pour l'insert aux poires:

- 4 poires bien mures
- Optionnel en fonction de vos poires: 2 Cuillerées à soupe de sucre complet

Si vous le souhaitez, épluchez vos poires, puis coupez les en deux, épépinez-les puis coupez les en morceaux grossiers. Placez la poire dans un mixer ou blender avec le sucre en fonction de vos poires ( si elles sont déjà bien sucrées, vous pouvez ne pas le mettre ).
Versez le coulis de poires dans un moule à insert ou alors si comme moi vous n'en avez pas, dans des moules à glaçons.
Placez au congélateur pour 4 heures minimum.

Pour les noix de pécan caramélisées:

- 50 gr de noix de pécan
- 1 belle cuillère à soupe de sirop d'érable (ou à défaut de miel ou d'agave)
- 1 pincée de fleur de sel

Placez les noix de pécan dans une casserole, et mettez sur feu doux, faites les torréfier quelques instant, puis ajoutez le sirop d'érable et la fleur de sel, continuer de faire cuire 1 petite minute tout en mélangeant bien pour enrober toutes les noix de pécan et ce jusqu'à ce qu'elles soient caramélisées.
Déposez les pécans caramélisées sur une feuille de papier sulfurisée et laisser refroidir quelques minutes.
Réservez 7 noix de pécan entières de côté pour la déco, puis dans un petit bol, concassez en petit morceaux grossiers les noix de pécan restante.
Réservez.

Pour le sablé breton au chocolat:

- 40 gr de jaunes d’œufs
- 80 gr de sucre roux
- 10 gr de cacao en poudre non sucré
- 1 bonne pincée de fleur de sel
- 80 gr de beurre doux pommade
- 112 gr de farine
- 4 gr de levure chimique


Fouettez le beurre pommade (il doit être crémeux) avec le sucre, puis ajoutez les jaunes d’œufs.
Dans un grand bol, tamisez et mélangez la farine et le cacao avec la levure et ajoutez le sel.
Versez les poudres dans le mélange beurre/sucre/jaunes, pétrissez rapidement puis rassemblez la pâte de façon à obtenir une boule.
Enveloppez-la de film alimentaire puis déposez au réfrigérateur au moins 30 minutes.
Abaissez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, de façon bien régulière. ( pas trop finement, sur 1 cm environ).
Replacez au frais une dizaine de minutes, le temps de préchauffer votre four à 180°c.
Enfournez pour 15 minutes en surveillant la cuisson.
A la sortie du four détaillez un rectangle de la taille de votre gouttière à bûche, puis laissez refroidir.

Pour la mousse au chocolat:

- 200 gr de chocolat noir + 5 cl de lait d'amande
- 6 blancs d’œuf
- Optionnel: Si vous êtes très bec sucrée, 30 à 40 gr de sucre complet, ici je n'en ai pas mit

Placez le chocolat en morceaux avec le lait dans un cul de poule et faites fondre a feu doux au bain marie ou alors au micro-ondes, puis laissez-le tiédir à température ambiante sans qu'il durcisse (ne le mettez pas au frigo).
Mélangez de temps en temps pour que le chocolat ne "croute" pas.
Si le chocolat est trop chaud, il fera fondre vos blancs d'oeuf. S'il est trop froid, il va former des morceaux de chocolat.
Pour une mousse bien lisse, il faut donc que le chocolat soit tiède.
Montez les œufs en neige. Quand ils commencent à mousser, ajoutez le sucre si vous en utilisez et continuez de fouetter jusqu'à obtenir une meringue qui se tient en bec d'oiseau.
A l'aide d'une maryse, incorporez les blancs au chocolat refroidi. Commencez par incorporer une bonne cuillère à soupe de blancs en mélangeant bien, de façon à assouplir le chocolat, puis ajoutez le reste plus doucement, en faisant attention de ne pas casser les blancs.
Ajoutez les éclats de noix de pécan caramélisées à la mousse et mélangez tout en délicatesse.
Une fois la mousse prête, versez la moitié de la mousse dans votre gouttière, moule à bûche, lissez puis placez au congélateur 2 heures pour la faire figer.
Au bout des 2 heures, sortez vos inserts à la poire, démoulez-les, puis sortez votre moule à bûche et déposez les inserts sur la mousse en les serrant bien entre-eux sur toute la longueur, il ne doit pas y avoir de trou, de façon à avoir la même quantité d'insert à la poire a chaque part.
Versez ensuite par dessus le reste de la mousse pour recouvrir les inserts et remplir la gouttière, lissez bien puis placez le sablé breton par dessus, appuyez légèrement pour faire adhérer le biscuit, puis placez au congélateur tout une nuit.



Pour le glaçage façon rocher:

- 250 gr  de chocolat au lait pâtissier
- 40 gr d’huile de coco désodorisée ou de pépin de raisin (ou autre huile végétale neutre en goût)
- 60 gr de noisettes

 Pour commencez, le jour J, faites torréfier les noisettes quelques minutes au four ou a la poêle.
Puis Placez les entre deux feuilles de papier sulfurisé et à l'aide d'un rouleau a pâtisserie frappez et écrasez-les afin d'obtenir des éclats de noisettes. Vous pouvez aussi utilisez un mixer et mixer par impulsions brèves afin de ne pas obtenir une poudre mais bien des éclats.
Ensuite, faites fondre le chocolat au lait avec l’huile, au bain marie ou au micro-ondes, et mélangez pour avoir un chocolat bien lisse. Ajoutez les éclats de noisettes et mélangez.
Utilisez ce glaçage à environ 35°c sur la bûche démoulée et congelée.
Placez la bûche démoulée sur une grille avec une plaque, ou à défaut un moule à tarte, dessous pour récupérer le chocolat au besoin.
Versez le glaçage rocher sur la bûche, laissez couler et ajustez sur les coins en bas au besoin pour recouvrir entièrement la bûche.
Le glaçage va figer très vite.
Enfin, décorez avec les noix de pécan caramélisées misent de côté pour la déco et de quelques Ferrero rocher, puis placez la bûche délicatement sur un carton à bûche ou un plat de service.
Selon l’heure de la dégustation replacer au congélateur ou au frigo.
Si vous placez votre bûche au congélateur, n’oubliez pas de la sortir du congélateur 3h avant la dégustation et de la placer dans le frigo pour qu’elle décongèle tranquillement.


Une bûche croquante et fondante avec un bon goût chocolaté qui est adoucit et s'associe à merveille grâce à la gourmandise des noix de pécan caramélisées à la fleur de sel qui la sublime et arrondisse la saveur du chocolat et la poire qui viens apporter de la douceur et de la fraîcheur au tout pour ne faire qu'une seule bouchée de votre part !


J'ai choisi ici de faire une mousse au chocolat uniquement avec des blancs d'œufs, ma recette favorite, elle est divinement aérienne et bien plus légère que les autres, et ne bourre et n'écœure donc pas.
Le glaçage façon rocher apporter une gourmandise supplémentaire et du croquant avec ces noisettes torréfier. Je suis sûr que vous, vous réussirez à réaliser un nappage plus régulier de votre bûche que moi ^^


Je vous conseille de réaliser l'insert aux poires, le biscuit, les pécans caramélisées et la mousse la veille du repas pour laisser tout la nuit au congélateur et réaliser le glaçage et la déco, le lendemain, c'est-à-dire le jour J.
Mais vous pouvez tout à fait préparer votre bûche plusieurs jours à l'avance si vous le souhaitez.


Si vous souhaitez une autre recette de bûche, vous pouvez retrouvez ma bûche Vegan & Gluten Free façon tarte tatin Ici, et si vous souhaitez terminez votre repas sur une note sucrée autre qu'avec une bûche, pourquoi ne pas essayer ces irrésistibles Cheese cake in a jar sans cuisson, Framboises, Vanille & Spéculoos ?


Et vous, vous trouvez que le temps passe si vite aussi ???

lundi 25 décembre 2017

Chaï Latte


Noël est passé, j'espère que ce jour à empli vos cœurs de joie et d'amour et que les sourires ont fusaient sur tout les visages.
Noël, douce fête qui nous émerveille, pour toi, nous ouvrons nos bras, nos cœurs et nos oreilles !
Un instant de féerie ou tout le monde se sert la main pour vivre l'un des plus beaux moments de l'année !


Quand alors, dehors il fait froid, que notre cœur bouillonne de curiosité et d’envie depuis le bel automne tombé, il était temps que Noël arrive enfin pour pouvoir retrouver les moments de partage divin de cette période. De toute les nuits elle est la plus belle une nuit magique où toute chose devient merveille. Beaux cadeaux généreux et douce joie d'être ensemble pour faire la fête.


Un beau sapin, une cheminée, des guirlandes, des boules dorées, des gâteaux, des sucreries, des surprises, ceux qu'ont aime, quelques amis ! La paix, l’amour, la joie, des instants précieux, tels sont les bons ingrédients pour passer de belles et bonnes fêtes de fin d'années.


Savez-vous, on dit qu’il y a quatre âges dans la vie de l’homme :
- celui où il croit au Père Noël,
- celui où il ne croit plus au Père Noël,
- celui où il est le Père Noël,
- celui où il ressemble au Père Noël !
Oui je sais c'est un peu la fameuse énigme du sphinx remis au goût de la magie de Noël.
Après tout les bons et merveilleux repas, de tables remplis de victuailles somptueux, j'aime continuer de me sentir dans l'esprit de fête de fin d'année tout en légèreté jusqu'à la transaction vers les autres fêtes qui suivent.


Et j'aime me préparer des "potions magiques" durant cette période. Potions qui régale les papilles, qui font du bien au corps et à l'esprit, rempli de bons nutriments et de bienfaits.
Cette année, une tendance douce et bienfaisante c'est installé un peu partout dans le monde, sur les réseaux sociaux... le Hygge, l'ayurvéda, venant tout droit des pays du grand nord.


Epices, douceurs, tout pleins de bonnes choses très intéressantes. Alors, j'ai testé une nouvelle potion, la fameux Chaï Latte, une boisson qui réchauffe et qui fait du bien, gourmande et avec un bon goût d'épices. Une boisson alliant, du thé noir, du lait, un sucrant et un mélange d'épices "Chaï" pour une pause réconfortante et bien méritée dans ces périodes de fêtes.
Alors, si ont prenaient le temps de se faire du bien ?
Prenons une petite pause gourmande ensemble si vous le voulez bien, avec ou sans crème fouettée, c'est vous qui voyez !


A Vos Casseroles !!! Prêts ?!!!? Chauffez !!!

Recette:
(pour 2 tasses)

- 48 cl d’eau
- 1 cuillère à soupe de thé noir (en vrac)
- 2 cuillères à soupe de mélange d’épices Chaï (1 c. à café de cannelle moulue, 1 c. à café de poudre de gingembre, 1/2 c. à café de poivre noir, un peu de clou de girofle moulu et de cardamome)
- Du sucre de canne ou sirop d’érable (environ 1 cuillère à soupe)
- 24 cl de lait d’amande
Optionnel:
 - Crème fouettée à la noix de coco réalisée avec de la crème de coco bien froide (4cl)
-  coupez 60 gr de noix de cajou crues (trempées dans de l’eau froide pendant la nuit ou de l’eau très chaude 1 heure, puis les égoutter)

Mettez l’eau, le thé et les épices dans une casserole et portez à ébullition.
Réduisez la chaleur à feu doux et laissez mijoter encore 10 à 15 minutes jusqu’à ce que l’eau ne boue plus du tout.
Retirez du feu et ajoutez le lait d’amande et le sucrant selon vos goûts (sucre de canne ou sirop d’érable) et remuez.
Réchauffez pendant 2 à 3 minutes, puis versez dans 2 tasses en filtrant à l'aide d'un filtre ou d'un chinois.
Goûtez et ajustez les assaisonnements au besoin.
Version plus gourmande et bien crémeuse:
Pour un Latte bien crémeux, ajoutez à votre thé Chaï, 60 gr de noix de cajou (qui ont trempées dans de l’eau) et mettez dans un mixeur, jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et lisse. Goûtez et réglez les épices et le sucrant selon vos goûts.
Réchauffez brièvement sur le feu ou au micro-ondes et servez. Ne faites pas chauffer trop longtemps car le mélange peut s’épaissir, s'il devient trop épais, rajouter du lait d’amande ou de l’eau.
Garnissez de crème fouettée à la noix de coco ( avec un fouet, faire monter 4 cl de crème de noix de coco et 20 gr de sucre glace), d’une pincée de cannelle et servez !
A dégustez bien chaud, sous un plaid ou au coin du feu.


Voilà l'une de mes potions magiques du moments préférées, que je vous livre en deux versions, une simple et l'autre plus gourmande !
Les restes restent bien couverts dans le réfrigérateur pendant quelques jours, mais le Chaï latte est meilleur le jour même.


Avec cela je participe à Compile moi un menu du mois de décembre organisé par Nath « Une cuisine pour Voozenoo », Sandra de « Encore un gâteau » et le parrain de cette édition : Eric de « Chez papa Rico«, dont le thème est "En attendant Noël".


Alors, vous venez vous trempez vos lèvres dans ce  divin breuvage avec moi ?


Et vous, c'est quoi vos potions magiques ???

mercredi 20 décembre 2017

Cheese-cake in a jar sans cuisson, Framboises, Vanille & Spéculoos


Parfois, l'hiver qui s'enlace autour de nous me lasse, la nature morte et aux couleurs tristes me fait regretter ces belles soirées où le soleil se couchait tard, où les oiseaux chantaient, où les fleurs parfumaient et charmaient l'atmosphère, où mon jardin était beau et verdoyant et où la nature était parée de mille couleurs.


Mais il faut dire que j'aime la neige qui tombe, scintillante et recouvrant ma p'tite campagne pour lui offrir une couverture blanche pure afin qu'elle hiberne pour quelques temps. 
J'aime la magie qu'apporte la neige et l'hiver, j'aime quand le froid surgit pour que l'on se rassemble autour de la cheminée, si la nature ne se mourait pas pendant cette période, la magie de l'hiver serait elle la même ?


Aaah l'hiver quand même ! Crépitement de la neige sous les bottes, cliquetis régulier de quelques gouttes s'échappant des stalactites pendant au toit, petits flocons perdus aux quatre vents tombant des arbres frigorifiés et dénudés, les cheminées dégagent des parfums de tarte de grand-mère, les sapins maître des bois s'étirant jusqu'au firmament....



...les luges glissent, le silence règne, les cris de joie surviennent, boules de neiges décollent, le ciel gris et des nuages blancs, tout à un goût d'enfance, comme au temps jadis, magie, féérie, l'hiver est à nos portes. Alors que serait l'hiver sans cette nature morte, l'hiver serait lui même mort, et la féérie ne pourrait pas opérée.




Alors quand j'ai une petite envie de couleurs et de chaleurs. Quand je veux retrouver le temps de quelques instants ma petite campagne pleines de couleurs et de vie, abondantes de ressources et colorée, alors je puise dans les méandre du congélateur pour en ressortir un beau sachet de fruits rouges du jardin congelées et patientant bien calmement pour satisfaire ces envies.




Et l'autre jour j'ai sorti un sachet de framboises fraîchement cueillies à la belle saison par mes petites mains et congelées par mes soins. Et c'est alors revivant les moments où les rayons du soleil cognaient ma peau et où les criquets chantaient que j'ai visualisé ces verrines de cheese-cake à la Framboises, Vanille & spéculoos.




Une onctueuse, crémeuse, savoureuse et méga gourmande cream cheese au mascarpone et à la ricotta parfumée à la vanille de Madagascar sur une base de spéculoos et surmonter d'une compotée de framboises autant vous dire que les papilles sont ravis !

La douceur et le côté sucré de la crème équilibré par le pep's et la petite acidité des framboises donne des envies de reviens-y.



Simple, rapide et extrêment bon, ces cheese-cake in a jar ont tout de bon !

Elles sont crémeuses à souhait, le goût régressif du spéculoos se mariant à la vanille et aux framboises....huuumm.
De petites merveilles qui passent toutes seules a la fin d'un bon repas, comme cela va bientôt être le cas, une bonne idée pour changer de la bûche en se régalant tout autant. 



Alors, si ont testaient avant les fêtes ? Où alors juste comme cela, parce que je vous avoue, c'est trop bon !





A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!
(pour 4 personnes)

Recette:

Pour la base biscuitée:

- 120 gr de spéculoos
+ facultatif : si vous voulez une base plus compact, 75 gr de beurre ou d'huile de coco fondu 


Réalisez la base biscuitée en concassant tout simplement grossièrement les biscuits en poudre assez fine.

Répartissez la poudre de biscuits dans des verrines et tassez (vous pouvez ajoutez 75 gr de beurre ou d’huile de coco pour obtenir une base biscuitée comme plus compact).
Réservez.


Pour le coulis de framboises:


- 325 gr de framboises
- 100 gr de sucre roux

Placez les framboises et le sucre roux dans une casserole sur feux moyen environ 15 minutes afin d'obtenir une compotée.
Réservez


Pour la cream cheese et le montage:
- 150 gr de mascarpone
- 150 gr de ricotta
- 1 gousse de vanille
- 20 cl de crème fleurette
- 60 gr de sucre glace

- un peu de poudre dorée alimentaire (facultatif)
- quelques meringues (facultatif)

Dans un saladier, travaillez le mascarpone et la ricotta au fouet jusqu’à l’obtention d’un mélange bien crémeux. Ajoutez les graines d’une gousse de vanille.
Montez la crème fleurette bien froide en chantilly. Dès qu’elle épaissit, ajoutez le sucre glace tout en continuant de fouetter.
Incorporez la chantilly petit à petit au mélange précédent.
A l’aide d’une poche à douille ou tout simplement à la cuillère, garnissez les verrines de crème cheesake sur la base biscuitée.
Terminez par une couche de compotée de framboises. 
Placez au frais 1 heure à 2 heure minimum, décorez de framboises, d’un peu de poudre dorée et de petite meringue pour plus de gourmandise et régalez-vous !!!
Bon appétit 



Il ne vous reste plus qu'à dégainer vos cuillères et plonger avec fougue celles-ci dans ces verrines afin de faire fondre vos papilles et celles de vos convives de bonheur.

Le petit conseil ? Plonger la cuillère jusqu'au fond et la remonter pour avoir en une bouchée toutes les textures et les saveurs qui s'allient à merveilles ensemble !



Pour une question d'organisation, vous pouvez préparer les différentes préparations à part la veille et faire le montage le jour même, afin de ne pas détremper les spéculoos et garder ce côté bien croustillant.

Ce cheese-cake est déclinable à l'infini, pourquoi ne pas parfumé la cream-cheese à la pistache par exemple ? Ou alors faire une compotée de kaki, de kiwi ou de mandarines ? Ou alors un cream-cheese au chocolat avec une compotée de poires...bref il y a pleins de déclinaisons possible et toutes plus gourmandes les unes que les autres.



Alors vous venez avec cuillère ?



Et vous, vous la trouvez comment la nature morte ???

samedi 9 décembre 2017

Bûche aux saveurs de tatin {Vegan & Gluten-Free}


Danse, danse dans la nuit constellée de mille lumières petit flocon, tourbillonne et prend ton envol, enchante nous et vient nous annoncer le début d'une période ou règne magie, et festivité, réconfort et convivialité, revêtue de son manteau blanc et scintillant l'hiver est à nos portes, noël approche à grandes enjambées.


La neige est tombée en force ces derniers jours, recouvrant et tapissant tout sur son passage, ensevelissant la nature pour qu'elle hiberne et se repose quelques temps. L'hiver arrive avec ses valises, et noël commence à se préparer. Les paysages, les campagnes ou les villes seront bientôt éclairés de milles feux, lumières et guirlandes de tout genres scintillantes telles des astres célestes. Tombe, tombe petit flocons recouvre ma petite campagne.


La neige est pour moi une magie, un spectacle de la nature, une œuvre grandiose que j'aime admirer tomber, tomber et encore tomber, par la fenêtre bien au chaud. Mais j'aime aussi aller l'affronter bien emmitouflé, et être au cœur de cette spirale féerique et magique. Tombe, tombe petit flocon, dépose toi en douceur sur la pointe de mon nez et fait moi frissonner avant de redevenir goutte.


Ce réveiller et découvrir un beau matin, que les prairies et les champs sont recouverts d'une neige épaisse ou fine, et retomber littéralement en enfance, rêvassant des nombreux bonhommes de neiges construits, des igloos bâtis, des descentes en luges effrénées, de ces histoires fantastiques sorties du fin fond de l'imagination, des batailles de boules de neiges drôle et épouvantable à la fois, tombe, tombe petit flocon et vient de déposer dans mon cou pour me faire sursauter de froid et surprise.


L'automne commence à refaire ses bagages, tandis que l'hiver nous arrive à toute vitesse, sa grande cape blanche, gelée. Grande amie de moi, de nous, étudiants, élèves, enfants, adolescents, notre fidèle alliée pour annuler l'école et pour rester chez nous bien au chaud. Tombe, tombe petit flocon et fait moi rester dans mon chaud foyer.


C'est alors, dans les moments comme ça ou mon esprit s'échappe et ou mon imagination occupe mon cerveau que je me met à penser à Noël. Que je me demande à quoi ressemblera la fête de cette année. Comment se déguisera la maison, quel odeur s'échapperont de la cuisine et surtout, quelle tête aura la bûche qui trônera au centre de la table. Tombe, tombe petit flocon et fait moi rêver.


Et cette année, j'ai rêvé à une bûche vegan et gluten-free qui soit extrêmement gourmande et régressive, tout en passant comme une lettre à la poste à la fin d'un bon repas et qui prolonge la magie de noël. Une bûche aux parfums attirants et réconfortants, toute végétale mais tout aussi somptueuse, une bûche de fête, où l'ont se retrouvent tous ensemble autour de rires et de chants. Tombe, tombe petit flocon et fait régner magie et féerie.


Tombe, tombe petit flocon et sous ce spectacle, naissait cette bûche aux saveurs de tatin, végétale et sans gluten, parce que tout le monde à le droit à une bûche pour noël et elle conviendra donc à tout le monde. Vanille, caramel salé, noix de pécan et pommes caramélisées se côtoient sur un délicieux biscuit au parfum de noisette, un petit goût de tatin, un grand effet gustatif, un maxi plaisir.


La bûche, quand elle arrive, tout le monde est attentif, tout le monde s'exclame, les bouchons sautent, l'écume mousseuse coule à flots dans les coupes, les belles assiettes sont de sorties et ce repas conviviale arrive à son terme.
Croquante, fondante et moelleuse à la fois, cette bûche plaira à tous, assez simple et rapide, il vous faudra juste bien penser à la réaliser la veille.



Un régal pour mesdemoiselles papilles mais tout autant pour mesdames pupilles, charmées par cette armure de fines écailles de pommes colorées, ces écailles brillantes et scintillantes comme toi, petit flocon, tombe, tombe et scintille dans la nuit noire. 



Alors, est si cette bûche trônait sur votre table ????


A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!
( pour 8 personnes )

Recette:

Pour la crème glacée à la vanille :

- 40 cl de crème de soja
- 10 cl de crème de coco
- 70 gr de sucre roux
- 1/2 càc d'extrait de vanille liquide
- 1 belle gousse de vanille de Madagascar ou 2 gousses de vanille normales


Mélangez au fouet la crème de soja, la crème de coco, le sucre, l'extrait de vanille et les grains de la gousse de vanille, dans une casserole.
Portez a feu moyen et mélangez bien afin de dissoudre le sucre, laissez refroidir si besoin, passez en sorbetière, le temps indiqué en fonction de votre sorbetière.
Une fois la glace vanille passée en sorbetière, versez-la dans une gouttière à bûche ou un moule et placez 1 heure minimum au congélateur.
Si vous n'avez pas de sorbetière, une fois le sucre dissout, versez la crème vanillé dans des bacs à glaçons et placez au congélateur 4 à 6 heures. Versez les "glaçons" de crème glacée dans un mixeur puissant et mixez par impulsion au départ, puis à vitesse moyenne jusqu'à obtenir une consistance de crème glacée onctueuse.

Pour le biscuit à la noisette : 

- 2 CàS de purée de noisettes
- 2 CàS d'huile neutre ou d'huile de noisettes pour un goût encore plus prononcé
- 50 gr de sucre roux
- 4 CàS de yaourt de soja à la vanille
- 1,5 càc de levure chimique
- 50 gr de farine de petit épeautre ou de souchet
- 25 gr de poudre de noisettes
- 25 gr de Maïzena

Dans un cul de poule, mélangez la purée de noisette et l'huile. Incorporez le sucre, l'extrait de vanille et le yaourt puis la levure chimique, mélangez bien.
Enfin, incorporez la farine, la poudre de noisettes et la maïzena tamisée et mélangez bien avec une Maryse, jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Etalez la pâte sur une plaque en silicone ou recouverte de papier cuisson sur une surface un peu plus large que celle de la taille de votre moule, lissez la surface (la pâte est collante, c'est normale) et enfournez à 175°C pendant environ 12 minutes. La surface doit être dorée.  Laissez refroidir.  

Pour les pommes, noix de pécan caramélisées au caramel salé :

- 4 à 5 pommes 
- 60 gr de nix de pécan
- 1 bonne pincée de fleur de sel
- 75 gr de sucre roux
- 2 CàS d'eau
- 1/2 gousse de vanille
- 10 cl de crème de coco

Coupez les pommes en 4 , retirez la partie centrale et la peau. Coupez les quartiers en tranches dans la longueur.
Hachez grossièrement les noix de pécan. Mettez le sucre dans une petite casserole avec les 2 cuillerées d’eau et la pincée de sel.
Fendez la demie-gousse de vanille en deux, grattez les graines, puis mettez le tout ( gousses + graines ) dans la petite casserole.
Faites chauffer à feux doux, et dès que le mélange commence à bien mousser, comptez 30 secondes de cuisson sans cesser de mélanger.
Ajoutez la crème de coco et les morceaux de noix de pécan, mélangez bien et comptez 1 minutes de cuisson dès ébullition, tout en continuant de mélanger sans cesse.
Ajoutez les tranches de pommes, mélangez, couvrez et laissez cuire quelques minutes, jusqu'à ce que les pommes soient fondantes.
Laissez refroidir à température ambiante.

Montage : 

- 5 cl de jus de pommes

Quand la glace commence à se raffermir, déposez les morceaux de pommes caramélisés avec le caramel et les noix en recouvrant la glace.
Découpez un morceau de biscuit de la taille de la base de votre moule (prenez les mesures pour ne pas vous tromper), imbibez de jus de pommes.
Déposez le biscuit sur les pommes. Appuyez légèrement pour enfoncer légèrement les pommes dans la glace et faire adhérer le biscuit.
Placer 5 h minimum au congélateur.


Finition et décoration :

- 50 cl d'eau
- 10 cl de jus de cranberries, de betteraves ou quelques gouttes de colorant rouge (environ 5)
- 1 filet de jus de citron
- 4 petites pommes
- poudre d'or
- billes en sucre argentées

Dans un plat allant au micro-ondes, versez l'eau, le jus de Cranberry(ou à défaut de betteraves ou 5 gouttes de colorant rouge) et le citron .
Coupez les petites pommes, retirez la partie centrale et la peau. Coupez les quartiers très finement dans la longueur avec une mandoline.
Placez délicatement les fines tranches de pommes dans le plat avec les liquides et faites chauffer au micro ondes 2 min puissance max.
Les pommes doivent être souples, colorées, si ce n'est pas le cas, prolongez un peu la cuisson au micro-ondes, ou rajoutez un peu de colorant.
Egouttez les tranches de pommes et séchez les bien délicatement pour ne pas les casser.
Quand elle est bien prise, sortez votre bûche, et placez les "écailles" de pommes rosées sur toute la surface en ne laissant aucun espace.
Appuyez légèrement pour faire adhérer les "écailles" entre elles.
Enfin, décorez de quelques billes en sucre argentées et passez un petit coup de poudre d'or avec un pinceau pour un effet festif et brillant.
Servez immédiatement ou réservez au frais jusqu'au moment de servir.
Bon appétit !!!


Scintillante, tout comme toi petit flocon qui tombe, tombe, cette bûche est délicieuse et addictive grâce à ce caramel salé régressif, et ces noix de pécan et pommes caramélisées emprisonnées dans un onctueuse crème glacé à la vanille, le tout reposant sur un biscuit au parfum de noisettes.


Plaisir, gustatif et visuel garantit, la découpe est plutôt sympathique et le style écaillé, j'en suis fan !
Vegan et sans gluten, cette bûche conviendra à tout le monde, tout les intolérants et tout les plus grands et petits gourmands. 


La purée de noisette est simplement des noisettes grillées au four puis mixées jusqu'à obtenir une pâte onctueuse et liquide, vous pouvez la préparer vous même ou bien la trouver facilement en magasin bio. Vous pouvez préparer cette bûche à l'avance et la conserver au congélateur jusqu'au moment de la consommation, il vous suffira de la sortir une vingtaines de minutes avant à température ambiante.


Sur votre table cette bûche fera effet et brillera de mille feu, elle glissera toute seul dans le gossier, et passera très bien après le repas copieux des fêtes, alors si ont invitaient cette bûche à table cette année ?


Je vous en découpe une part ?


Et vous, l'hiver est à vos portes ???