samedi 8 avril 2017

Mon pain de seigle au chocolat qui c'était perdu dans un caramel beurre salée avec des poires !


Bonjour, les gourmands,
Vous ne devinerez jamais !!!
Je suis en ce moment sous avis de recherche !!! Pourquoi ??? Pour Acte de Haute Gourmandise dans mon jardin des délices  !!!


Voici comment j'en suis arrivé là :

Je venais de réaliser un délicieux pain de seigle au chocolat qui me faisait de l'œil sur le magnifique blog de aime & mange, étant donné que nous sommes à Pâques, cette recette me disait bien pour le pt'it dèj de Pâques avec son chocolat ;), alors pour l'essayer avant le jour-J, je me suis lancé dans sa réalisation, bref, voilà que je sort mon pain du four, et lors du démoulage.... catastrophe, celui-ci ce colle au parois du moule, se déforme, se casse... j'essaye donc de le reconstituer tant bien que mal, mais malgré tout je devais me résigner à ne pas vous le présenter sur ce blog car il n'était pas en état d'être très photogénique ^^.
Cependant, lors de la dégustation, de belles petites tranches bien moelleuses et chocolats se découpaient,  et c'était juste magique en bouche, chocolatée et le goût si rustique du seigle que j'adore !!! Mais je ne pouvais tristement le publier... Alors la moitié restante du pain se retrouva fermé dans un boîte hermétique et l'oubliant complètement, resta là tristounette durant 3 jours, et alors que les mangemorts non gourmands arrivaient pour s'emparer du triste destin de ce pain, je me décida à le sauver et lui redonner vie, le rendre, sexy, encore plus méga hyper gourmand ( je déteste gaspiller et jeter ^^ ). Me voilà alors dérobant de justesse mon seigle au chocolat des mangemorts non gourmands et fuyant  dans mon jardin des délices, attrapant au passage ustensiles, ingrédients..., parti pour lui donner le destin qu'il méritait et qu'il devait avoir ! Caché secrètement dans la partie très gourmande de mon jardin, je me mis alors à le rendre très gourmand ! Et voilà qu'en sortant de la boîte, le pauvre pain prit peur, il voulu s'échapper mais trébucha dans un appareil d'œuf, de lait et de fleur d'oranger, il se roula, se débattit et s'en imprégna, alors qu'il se noyait, inespérément il arriva a s'en dégager, mais tout mouillé du mélange, il glissa dans une poêle avec une noix de beurre et se mit à crépiter.
Ayant très chaud au fesse il voulut calmer sa douloureuse brulure en plongeant dans du froid, devant lui il vit un récipient, croyant qu'il contenait de l'eau, il n'hésita pas une seconde et y sauta dedans, malheur quand il s'aperçut que trop tard qu'il venait d'aggraver son sort en tombant se jetant dans un caramel beurre salée, le malheureux, fatigué, à bout de force, il sorti du récipient, rampa jusqu'à une assiette et il tomba dans.... les poires !!!
Il était perdu !
Mais heureusement, sans s'en rendre compte, il venait de se donner le sort qu'il méritait, il c'était transformé en de terrible et irrésistible tranches de pain de seigle au chocolat perdu au caramel et beurre salée avec des poires, et fut comme son destin l'indiquer et le destinait... englouti !!!
Depuis je suis toujours poursuivis par les mangemorts non-gourmands, qui m'en veulent de pas l'avoir laissé moisir dans son coin sagement en attendant qu'ils viennent le chercher ! Je suis recherché pour acte de Haute gourmandise !!!


Voilà l'histoire, vous y croyez-vous a cette folle histoire ??? Mais se qui est sûre, c'est que je tenais impérativement a vous partager cette décadente recette gourmande, pour laisser une trace de cette aventure merveilleuse et fantastique qui c'est déroulée dans mon jardin des délices ! ....


A vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!



Il vous faudra: ( ici avec les restes, il y avait 2 tranches/personnes pour 3, mais vous pouvez très bien augmenter les quantité pour plus de gourmands ou diminuez pour un solo gourmand ;) )

Pour le caramel beurre salée et ses tranches de poires : ( Un petit pot comme sur la photo, il vous en restera, mais il ne fera pas long feu hihihi ^^ )

- 120 gr de sucre
- 50 gr de beurre salée
- 10 cl de crème fraîche
- 1 poire pas trop mûre

Rincez une poire ( épluchez là aussi si elle n'est pas bio ), coupez la en deux, évidez-la et coupez la en lamelle moyennement épaisse.
Dans une casserole, faites suer 1/4 du sucre, puis lorsqu'il est liquide, et légèrement doré, ajoutez le reste du sucre et remuez jusqu'à obtention d'un caramel liquide.
Hors du feu, ajoutez le beurre salée coupé en petits dés. Remuez, puis ajoutez la crème.
Remettez sur le feu jusqu'à obtenir un caramel d'une couleur dorée.
Déposez les lamelles de poires dans le caramel, et faites les "pocher" à feu doux durant 5 à 10 minutes, en remuant bien pour ne pas abîmer notre caramel beurre salée.
Une fois les poires bien imbiber de caramel et devenues fondantes, sortez les du caramel et mettez les sur une assiette et versez le caramel beurre salée dans un pot.
Réservez.

Pour le pain perdu:

- 2 œufs
- 1/2 verre de lait d'amande à la vanille ( environ 20cl )
- 1 sachet de sucre vanillé
- facultatif : 1 CàS d'eau de fleur d'oranger
- 2 tranches de pain de seigle au chocolat par personnes soit 6 tranches ici ( vous pouvez le faire vous même comme moi en suivant la recette que je publierai une prochaine fois, mais qui se trouve ici, ou alors utiliser le pain ou de la brioche de votre choix )
- un peu de beurre salée pour la cuisson

Dans un bol, fouettez les œufs en omelettes, rajoutez le lait, le sucre et l'eau de fleur d'oranger, mélangez jusqu'à obtenir un appareil homogène.
Plongez les tranches de pain dans l'appareil à pain perdu, imbibez-les bien et déposez les tranches dans une poêle chaude avec une noix de beurre salée fondu.
Faites cuire sur les deux faces, jusqu'à qu'elles soient bien dorées.


Déposez vos tranches de pains de seigles au chocolat dans une assiette, posez quelques lamelles de poires au caramel sur le dessus, puis nappez .... généreusement de caramel beurre salée !!


Et dégustez encore tout chaud !
Sortez votre plus belle cuillère, et affrontez les mangemorts non-gourmands qui voulaient vous piquez votre pain rassis et surtout... régalez-vous devant tant de gourmandises !!!

                        

C'était juste une tuerie, le chocolat qui avait fondu dans la mie du pain fondante, les poires se mariant à merveille avec le chocolat et le caramel, en bouche juste une explosion de gourmandise !!!


Et vous, vous est-il déjà arrivé une telle histoire ? Comment utilisez vous votre pain rassis ???


6 commentaires:

  1. une fabuleuse recette et j'adore l'histoire qui va avec

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup, une vrai petite gourmandise ;)
      Bizzz et bonne soirée

      Supprimer
  2. Et bien dis moi elle en a une sacrée histoire ta recette. Rien que pour ça il fallait la publier. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette recette m'a valut une belle histoire hihihi ^^ Comme quoi pâtisser nous cache bien des surprises ;)
      Bizzz et bonne soirée

      Supprimer
  3. je craque pour ton pain et en plus avec du caramel beurre salé, là je fonds!!!
    bonne soirée
    Lova

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment une grosse gourmandise hihihi ^^
      Bizzzzz

      Supprimer

Un Avis? Une remarque ? Suggestion ? Merci de laisser un pt'it mot ;)