lundi 31 juillet 2017

Clafoutis aux abricots & lavande


J'aime me sentir comme dans le Sud, entendre les cigales chanter, flâner sous le soleil....
Mais dans ma campagne c'est plutôt les sauterelles et les grillons qui chantent remplaçant les cigales.


Mais à défaut d'avoir des cigales, j'ai de la lavande devant la maison, alors tout en humant son délicat parfum, je flâne au soleil et écoute le chant des sauterelles et des grillons, et oui c'est ça la Provences de ma campagne !!!


Cette lavande qui lors de la période estivale prend bien son temps pour fleurir, et comme un signe du début des vacances, du soleil, de l'été, elle emmène un peu de chaleur et de Sud. Elle donne envie de partir rejoindre les grands près violets de ces lointaines cousines Provençales. Elle vient prêter main forte au thym sauvage pour parfumer l'air de notre campagne.


Cette lavande, je ne sais depuis combien de temps elle se trouve là, elle y était bien avant moi peut être ??? Pour moi ce n'était qu'une simple plante, une simple plante qui sentait bon, une plante qui décorer l'extérieur de la maison, une plante qui venait du Sud. Son intérêt s'arrêtait là pour moi, elle venait l'été et repartait à l'automne jusqu'à l'année suivante.


Puis un jour d'été quand j'était petit mon frère enleva une petite fleur de lavande de son brin et de son enveloppe et suça l'arrière de la fleur et il me dit que c'était bon, ça avait un petit goût sucrée. Alors curieux, je l'imita et effectivement c'était sucrée, je venais de découvrir qu'elle n'avais pas qu'un intérêt visuel, mais qu'elle en avait aussi un gustatif, et je coupai alors des brins et en aspirai ce petit goût sucrée nouveau, semant des fleurs de lavandes une fois qu'elles n'avaient plus de sucre comme le petit poucé.


Puis en grandissant, je découvris peu à peu tout l'étendu de ces intérêts gustatif et appris qu'elle pouvait s'utiliser de mille et une façon afin de sublimer et de donner un parfum délicat, apporter une note florale subtile à un dessert ou bien même un plat.
Alors un jour je me suis dit, et si cette lavande n'apportait pas le Sud juste par sa présence, là, dehors, et si elle l'apportait aussi dans l'assiette et pour les papilles ???


En plus, la lavande s'accordait merveilleusement bien aux fruits d'été, il fallait absolument que je teste ça et que je découvre un nouveau duo à enregistrer dans les bonnes associations, alors ni une ni deux j'allais l'associer à l'abricot dans un clafoutis !!! Oui dans un clafoutis mon dessert souvenirs d'enfance préféré, le clafoutis aux cerises de ma mamie, mais pour moi je ne pourrai jamais faire un clafoutis aux cerises, je laisse cela à ma mamie qui fait le meilleur que j'ai pu goûter, alors à défaut de mettre des cerises dans un clafoutis ce sont des abricots avec de la lavande qui s'y retrouvent.


Je vous présente donc aujourd'hui un clafoutis aux abricots & à la lavande. Un délicieux clafoutis, ferme et fondant en bouche, délicatement parfumé à la lavande, juste ce qu'il faut pour ne pas avoir un goût de savon en bouche, un parfum très subtil qui vient timidement accompagner la petite acidité des abricots. Des abricots entiers qui fondent en bouche et laissent exploser leur saveurs.


Comme dans le clafoutis aux cerises, je me suis dit pourquoi ne pas laisser les abricots entier avec le noyau afin de ne pas détremper le clafoutis, de garder tout ces arômes et puis ce que j'aime avec le clafoutis, c'est compter le nombre de noyaux que l'on a pour savoir qui à manger le plus de fruits et celui qui en a le plus fait le prochain, pas vous ? :) Et bien c'est juste top, de ce fait les abricots restent bien juteux et ne détrempent pas le clafoutis et cela donne un clafoutis riche en fruits et gourmandises, comme j'aime !!!


Et voilà que cette lavande qui passait son été tranquillement, là, devant chez moi, invitant à humer son parfum et écouter le chant des sauterelles et grillons au soleil, qui transformer cette petite partie de notre ferme en champs ensoleillés de lavandes du Sud, c'est un jour retrouvé dans un bon clafoutis avec des abricots, un clafoutis à manger sans modération pour faire le plein de vitamines et se sentir comme dans le Sud ;)


A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!
( pour 4 à 6 personnes )

Recette:

- 80 gr de farine
- 20 gr de Maïzena
- 30 cl de lait d'amandes ( ou tout autres lait végétal ou même animal )
- 3 œuf
- 50 gr de sucre
- 1 pincée de levure
- 1 pincée de fleur de sel
- 1 CàS de rhum (facultatif, vous pouvez remplacer par de la fleur d'oranger ou ne rien mettre du tout, mais que j'aime son petit goût dans le clafoutis )
- 4 brins de lavandes fraîche + 1
- 8 abricots
- 1 sachet de sucre à la fleur d'oranger ( ou à défaut si vous n'en avez pas, du sucre vanillé )

Préchauffez votre four à 210°c.
Beurrez ou huilez et farinez un moule à manqué, sauf si vous utilisez un moule en silicone.
Dans une casserole, portez à ébullition le lait avec les 4 brins de lavandes, une fois à ébullition, éteignez le feu, couvrez et laissez infuser 15 à 30 minutes.


Mélangez la farine, la levure, la maïzena et le sel. Ajoutez les œufs et le lait filtré afin de retirer les brins de lavande ainsi que le sucre et le rhum, mélangez bien jusqu'à obtenir un mélange homogène.



Emiettez un brin de lavande dans la pâte, mélangez bien.
Rincez et séchez les abricots dans un torchon. !Ne le coupez pas en deux! Déposez-les entiers dans un plat.


Recouvrez ensuite avec l'appareil à clafoutis à la lavande.


Saupoudrez d'un sachet de  sucre à la fleur d'oranger ou vanillé et enfournez pour 30 minutes de cuisson, puis réduisez le thermostat à 180°c pour les 10 dernières minutes de cuisson.
Laissez refroidir le clafoutis avant de le servir et de vous régaler !!!


Un clafoutis comme je les aime, avec les bords un peu boursouflés, gonflés, généreux en fruits, ferme au toucher, qui se tient à la découpe et qui fond en bouche.


Le fondant de la pâte à clafoutis subtilement parfumée à la lavande avec l'abricot entier qui garde son jus, explose en bouche avec sa petite acidité, c'est comment dire.... trop bon !!! Je vous confirme et conseille de laisser l'abricot entier contrairement à d'autres recettes de clafoutis aux abricots que vous pourrez trouver.


La pâte n'est pas détrempée. J'ai adoré l'association délicate de la note florale de la lavande avec l'abricot dans un clafoutis bien gourmand.


Attendez bien que le clafoutis soit froid pour le déguster et profiter pleinement de ses saveurs. Le mieux, pour que les parfums puissent plus se développer et s'exprimer le maximum en bouche et de laisser le clafoutis une nuit au frais. Il est donc encore meilleur le lendemain.


Voilà, maintenant chaque été je regarde mon plant de lavande différent et fait un petit tour dans le Sud tout en restant dans ma campagne et en écoutant le chant des sauterelles.
Je vous en offre une part ???


Et vous, découvrez vous aussi de nouvelles choses qui peuvent se déguster ???

samedi 29 juillet 2017

Bataille Food #48.....Et le nouveau thème est....

Coucou mes gourmands comment allez-vous ????

Moi, par ce temps chaud et ensoleillé sa va hyper bien, même énormément bien j'ai envie de vous dire !!! Je suis tout excité à l'idée de vous écrire ce post.
Vous savez pourquoi ??? Parce que ce post et tout particulier, il est une grosse joie, victoire, bonheur.... Parce que ce je suis le nouveau parrain de la Bataille Food et je vais vous annoncez le thème aujourd'hui !!!! Rhooo je suis tout ému à écrire ces mots, ce post. Tellement heureux et fier d'avoir reçu ce flambeau gourmand de la part de Lova de Graine de faim kely.
Il faut dire que quand j'ai reçu ce message, la veille je revenais des urgences appuyé sur deux béquilles et un genoux avec 4 points, le moral dans les chaussettes pour débuter ces vacances, alors cette nouvelle m'a carrément reboosté à bloc et à consolé mon genoux, merci Lova ;)

Très heureux et touché que les filles de Lova aient particulièrement appréciées mon Pulled Carott Burger et m'aient choisies comme nouveau parrain, il y avait tellement de belles participations et réalisations que qui l'eut cru comme dirait l'autre ???
Je suis encore bouillonnant de joie et foufou à l'idée d'être le parrain !!! Maintenant, j'espère faire honneur à ce titre, a Lova et à ses filles et vous proposer un thème qui vous plaira je l'espère à tous !!!
Merci beaucoup d'avoir apprécié ma réalisation et pour votre confiance, vos mots, vos encouragements qui me touchent sincèrement et me donne toujours et encore plus envie de continuer et de me dépasser ;)

Mais avec toutes ces émotions, cette joie c'est que j'en oublierai presque de vous dévoiler le thème héhéhé, mais avant tout si je vous rappelez ce qu'est la Bataille Food ???


C'est un défi culinaire initié par Jenna du
Bistro de Jenna. Le principe est simple : chaque mois, la marraine ou le parrain choisit un thème avec deux éléments imposés. Le premier mercredi de chaque mois, à partir de 18h, les participants publient leurs recettes. La marraine ou le parrain s’occupe ensuite de regrouper toutes les participations dans un tableau Pinterest. C’est elle/lui aussi qui désigne le prochain organisateur de la Bataille Food.



Comment participer ???

Commencez par vous inscrire en me laissant un commentaire sous cet article, puis créez une recette respectant le thème (recette inédite uniquement) et publiez-la sur votre blog le mercredi 6 septembre 2017. Si vous n’avez pas de blog, pas de soucis, envoyez-moi votre participation par mail quelques jours avant à l'adresse suivante : leshtroumphe43@laposte.net , pour pouvoir ensuite publier votre publication avec la mienne.


Dans votre article, n'oubliez pas de mentionner et à faire des liens vers :
Et également à ajouter la liste des participants, au dernier moment pour qu’elle soit bien à jour !

Et pour le thème Hip Hip Hip........

Ce n'est pas tout ça, mais si je passais au thème maintenant, vous l'attendez avec impatience ;)

J'ai longtemps retourné mon cerveau pour vous trouver un thème qui vous plaira, j'ai hésité entre pleins, comme " que sa dégouline " ou " les trompes-l'oeil ", "Cocorico le pt'it dèj"... et d'autres. Mais je voulais un thème qui colle bien avec la période de publication pour profiter un max de vos recettes et toutes les tester ;)
Un thème qui vous donnera je l'espère pleins d'idées et je voulais aussi un thème qui puisse remercier et plaire aux filles de Lova et qu'elles puissent bien en profiter, alors là j'ai eu la petite ampoule au dessus de la tête et j'ai pensé, mais en septembre, les vacances se finissent, c'est la rentrée, le retour en classe..... et après une journée bien chargée que l'ont soient petits... ou grands qu'est-ce qu'ont adorent par dessus tout ??? Quel moment attend-ont ??? Mais oui c'est le goûter !!!!

Résultat d’images pour c'est l'heure du goûter

Voilà donc le thème, " L'as du goûter c'est moi ! ", donnons nous pleins d'idées de goûter, faites moi rêver devant un goûter original, un goûter d'un autre pays, d'ailleurs, le goûter de votre enfance par excellence ou bien encore revisité moi les goûter industriels ( pim's, napolitain, pitch....), l'idée et de partager notre amour pour ce moment, cette pause gourmande, faire de bons goûter maison, se régaler et régaler les petites ou grandes têtes blondes ;), pouvoir répondre à la grande question " Y'a quoi pour le goûter ??", vous avez une large liberté de choix pour votre recette. 
Cependant, attention pas de simple cookie, biscuits, brownies ou autres, faites sortir l'âme d'artiste qui est en vous et revisité moi tout ça !
Vous pouvez mettre en scène votre réalisation dans un décor enfantin, de rentrée si vous le souhaitez.
Faites-ressortir les souvenirs de votre enfances, je suis sûr que vous allez me donner un mal vous à vous départager et qu'on va se régaler ;)

Pour résumer j'attend:
  • un goûter original, d'un autre pays, le goûter de votre enfance ou une revisite des goûter industriels
  • pas une recette toute simple de cookies, biscuits ou autres, imaginez, revisitez, lâchez-vous ( sauf si il s'agit de votre souvenir de goûter d'enfance )
  • un recette inédite avec un petit décor illustrant le thème ou pas le mercredi 6 septembre 2017 à 18h00
Voilà mes amis, j'espère que le thème vous plaira et que vous serez inspiré et nombreux à participer et à partager vos recettes qui je le sens seront toutes plus alléchantes les unes que les autres !!!
Au plaisir et impatient de découvrir toutes vos belles participations, je compte sur vous !!!
Alors vous vous joignez à ce grand goûter géant ???

Petit tableau Pinterest pour vous donner quelques idées:

https://fr.pinterest.com/leshtroumphe43/id%C3%A9e-pour-bataille-food48/



Listes des participants:
 TheGarden-Of-Delights, Graine de faim kelyJ'ai toujours aimé le jaune moutarde, Aussi délicieux qu'un gâteau, Teatimedelicatessen, La table de ClaraUnited Colours of MacaronsBistro de JennaRamene la popotteBoeuf KarottePlay with foodKeskonmangemaman?Mélina & ChocolatI love cakesAfternoon tea gourmandToque de chocMaman PâtisseDans ma cuisine à moiChaud patateMagg KitchenetteSab'n'PepperEvin sur son nuageQui a volé les tartes ?Le dessert c'est pour moi !Food, Fun, FotoLe blog de CataGrain de sel et goumandiseOh la gourmande de Del, Craquounette-avenuela pintade aixoiseAurore's BakeryLes recettes de Mumu,

mardi 25 juillet 2017

Tarte rustique courgettes, ricotta, menthe et mollica au citron


En ce moment la saison des courgettes bat son plein, qu'elles soient jaunes ou bien vertes elles sont délicieuses et peuvent se cuisiner de mille et unes manières, crues, cuites, rôties, frites.... pour notre plus grand plaisir et gourmandise !!!


Vivant à la campagne oblige, nous avons la chance d'avoir de grands jardins ou poussent, grandissent et émergent divers légumes et fruits de variétés différentes. J'adore m'occuper des ces plants, les chouchouter, les regarder grandir, fleurir, et voir les fruits ou légumes se créer. Et c'est toujours une immense joie et un énorme plaisir que récolter le fruit de cette patience et de cette entretiens quasi quotidien. Se dire que l'on a réussi à faire pousser ceci, cela c'est une grande fierté et victoire.


Et que cela est plaisant de pouvoir ensuite cuisiner et déguster ses fruits et légumes du jardin, il n'y a rien de meilleur, leur goût son unique, ce sont les fruits et légumes de nos jardins ! Les vrais bon légumes et fruits un peu difformes, bossus, tordus, un peu mangés, pleins de terre.... soignés avec patience, passion et amour. C'est un vrai plaisir d'accompagner ces récoltes de la graine jusqu'à notre assiette.


Je ne sais plus ou donner de la tête en ce moment entre les framboises qui remplissent un grand saladier tout les jours, les fraises qui arrivent en forces, les concombres qui sont en train de coloniser le terrain, les tomates cerises qui veulent à leur tour nous faire rougir et les courgettes jaunes et vertes qui règnent en maître dans le jardin pour le moment et se multiplient par dizaines.


Alors je prends mon petit panier en osier et je m'en vais faire mon "marché" dans le jardin, les récoltes sont très bonnes et j'ai de quoi faire une bonne réserve de framboises, concombres, fraises, courgettes et tomates en ce moment. Je ne sais pas vous mais moi autant j'adore les courgettes lorsqu'elles sont petites, pas trop grosse, autant je les crains un peu lorsqu'elles sont grosses.


Du coup, l'autre jour en rentrant de mon "marché" avec un bon petit panier rempli de courgettes jaunes et vertes juste grandes comme il le faut, j'ai eu une gourmande envie de les préparer. Et après en avoir mangés en carpaccio, en salade, à la plancha, rôties, poêlées, j'ai eu envie de changer un peu et de les mettre dans une tarte salée pour parfaire un bon pt'it repas du soir.


Ces derniers temps je suis en mode tarte rustique mania, j'en suis fou, j'adore ces tartes toutes simples, esthétiques et bien gourmandes, mais voilà que j'avais jusqu'à présent que tenté des versions sucrées avec la tarte rustique aux fruits rouges et crème d'amandes aux fleurs de sureau ou bien encore la très gourmande tarte rustique chocolat, cerises & griottes, alors l'envie de tester une version salée s'imposait, je suis donc parti sur ce style de tarte.


Puis pour accompagner mes belles courgettes, j'ai voulu les installer dans quelques choses de frais, de parfumé. De la ricotta simplement assaisonnée et quelques feuilles de menthe du jardin ont parfaitement et délicieusement fait l'affaire, et une mollica parfumée au citron pour remplacer la chapelure dans le fond de tarte pour éviter que celle-ci ne se détrempe, le tout donnant une tarte très fraîche, goûteuse et parfumée.


La menthe et le citron sont deux saveurs qui s'associent à merveille à la courgette. L'onctuosité de la ricotta parfumée à la menthe, le délicieux parfums de la mollica et une pâte rustique légèrement parfumée à la menthe viennent soutenir les rondelles de courgettes juste marinées et quelques éclats de noix pour plus de gourmandise. Cela donne une délicieuse tarte rustique où les courgettes sont bien mises en valeurs.


Alors, vous venez ramasser les courgettes avec moi ???


A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!
( pour 4 à 6 personnes )

Recette:

Pour les courgettes:

- 1 petite courgette jaune
- 1 petite courgette verte ( ou la moitié d'une grosse jaune + celle d'une verte )
- huile d'olive
- 2 CàS de vinaigre balsamique
- 1 CàS de miel
- jus d'un citron
- Sel/Poivre

Coupez les courgettes en rondelles assez fines, placez les dans un récipient hermétique. Dans un bol mélangez ensemble le vinaigre balsamique, le miel, le jus de citron, salez et poivrez à votre convenance, puis versez sur les courgettes. Arrosez ensuite d'un bon filet d'huile d'olive, mélangez bien les courgettes pour qu'elles s'enrobent de la marinade, fermez le récipient et placez-le au frais au moins 1 heure.

Pour la pâte à tarte:

- 165 gr de farine de blé ( j'utilise de la t65 )
- 50 gr de farine de seigle
- 50 gr de farine de châtaigne ( ou à défaut pour un côté moins rustique ou si vous n'avez pas toutes les farines, utilisez 265 gr de farine de blé )
- 1 pincée de fleur de sel
- 5 CàS d'huile d'olive
- 7 cl d'eau glacée
- une petite poignée de feuilles de menthe

Versez dans un saladier les farines et le sel et mélangez ces ingrédients secs entre eux. Rincez les feuilles de menthe, puis ciselez-les finement et rajoutez-les dans le saladier, mélangez. Ajoutez ensuite l'huile d'olive, commencez à malaxer avec les mains tout en rajoutant petit à petit l'eau.
Travaillez avec les mains jusqu'à ce que vous obteniez une boule, rajoutez un petit peu d'eau si besoin.


 Posez la pâte sur une feuille de papier sulfurisé et aplatissez-là à la main pour former une galette, recouvrez ensuite d'une deuxième feuille de papier sulfurisé et étalez à l'aide d'une rouleau à pâtisserie sur une épaisseur d'environs 2-3 mm.


Déplacez ensuite la feuille de papier sulfurisé avec la pâte sur une plaque de cuisson.
Réservez le temps de préparer la suite.

Pour la ricotta à la menthe:

- 250 gr de ricotta
- 3 à 4 brins de menthe fraîches
- 1 filet d'huile d'olive
- Sel/Poivre

Rincez, séchez la menthe, puis effeuillez les brins. Ciselez-les finement et placez les dans un bol avec la ricotta. 
Ajoutez l'huile d'olive, salez et poivrez selon vos goûts, puis mélangez bien le tout. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.
Réservez.

Pour la mollica au citron:

- 90 gr de mie de pain de campagne bien sèche
- 2 CàS d'huile d'olive 
- 1 belle gousse d'ail
- les zestes d'un citron

Râpez le pain à l'aide d'une râpe à gros trous. Coupez l'ail en tranches sans l'éplucher. Versez la moitié de l'huile dans une poêle et faites-la chauffer à feu doux, ajoutez l'ail et faite le dorer rapidement en remuant régulièrement. Incorporez le pain et laissez-le dorer en remuant constamment, en "cassant" le pain si il reste de gros morceaux. Quand le pain est doré, salez et poivrez, arrosez de l'huile d'olive restante et laissez sur le feu quelques instants en remuant sans arrêt. Ajoutez enfin le zeste de citron et réservez.

Pour la finition et montage:

- graines de pavot et de sésame
- 1 petite poignée de cerneaux de noix
- herbes de Provences

Préchauffez votre four à 180°c.
Déposez la mollica en centre de la pâte et répartissez-la sur tout le centre, vous devez laisser environ 5 mm de bords.


Répartissez ensuite sur la mollica la ricotta à la menthe et étalez légèrement afin d'avoir de la ricotta équitablement sur tout le centre.


Disposez ensuite les rondelles de courgettes marinées et égouttées en rosaces sur la ricotta en alternant rondelles vertes et jaunes.


Rabattez ensuite les bords de la pâte vers le centre, sur la garniture afin de former la tarte rustique.
Donnez un tour de moulin à poivre, parsemez de quelques herbes de Provences les courgettes, puis écrasez grossièrement les noix et disposez-les sur les courgettes.


Saupoudrez les bords de la tarte de graines de pavot et sésame et enfournez pour 30 minutes de cuisson, jusqu'à ce que les bords soit légèrement dorés.


Sortez du four et laissez de refroidir avant de déguster légèrement tiède ou froide.


Et voilà une bien belle et bonne façon de préparer et déguster les courgettes du jardin, ou bien des courgettes du marché ;)


Cette tarte peut se déguster légèrement tiède, ou froide, la version froide la rend beaucoup plus fraîche avec les saveurs de la menthe et du citron, vous pouvez également la laisser une nuit au frais si vous le souhaitez et si vous avez le temps et la patience, cela fera ressortir pleinement les saveurs de la tarte.


La menthe peut tout d'abord surprendre légèrement les papilles, mais par la suite, elle apporte beaucoup de fraîcheur et s'accorde merveilleusement bien avec la courgette et le citron, c'est une très belle association.


Le fait de remplacer la chapelure habituelle au fond de la tarte pour éviter que la pâte ne détrempe par une mollica parfumée au citron et une chouette idée, que je garde précieusement, cela donne plus de goût et parfume merveilleusement bien la tarte, à décliner avec les aromates, épices que l'on souhaite en fonction de la tarte, c'est vraiment génial.


Si vous n'avez que de la farine de blé, vous pouvez très bien utiliser uniquement de celle-ci, mais j'aime bien utiliser ce mélange de farine quand je fait des tarte rustique, cela donne un goût plus typé et "rustique" justement. Vous pouvez également remplacer la ricotta par du chèvre frais pourquoi pas ???


C'est toujours un vrai plaisir de cuisiner ces légumes que l'on à tant chouchouté et observé grandir et de les faire passer du potage à l'assiette et de les déguster. 


Et je ne suis encore une fois pas déçu de la tarte rustique, la version salée et également superbe, délicieuse, simple et esthétique.


Vous en prendrez bien une part ???


Et vous, vous les préférez petites ou grosses vos courgettes ???